• Se connecter

La neige en mai : certainement en Haute Belgique, la neige reste possible durant le mois de mai, mais même la Basse et Moyenne Belgique ne sont pas tout à fait à l’abri des surprises neigeuses, bien que dans ces dernières régions, cela soit nettement plus rare.

Voyons tout cela en détail. Voici, date par date, les événements neigeux les plus intéressants qui ont marqué par le passé, le mois de mai.

De la neige au sol persiste dans les zones d'ombre en Hautes Fagnes,
comme ici à Botrange, en matinée de ce 1er mai 2016. 
Photo : Alexis Papapanayotou. 


1er mai 2016

Consécutif à l'enneigement tardif de la fin avril, de la neige reste présente encore au sol, dans les zones restées à l'ombre, ce 1er mai 2016 à Botrange, comme en témoigne la photo ci-dessus. 

1er mai 1909

Des courants polaires directs, assortis de fortes averses de neige, provoquent un enneigement jusqu’en Moyenne Belgique. À Uccle, par des températures légèrement supérieures à 0°C, le sol devient partiellement enneigé le matin – l’un des enneigements les plus tardifs jamais enregistrés à cette station –, tandis qu’en Haute Belgique, la neige tient mieux grâce au gel avec des couches qui atteignent localement 12 cm dans l’Hertogenwald.

2 mai 1909

L’offensive neigeuse se poursuit en Haute Belgique, avec même 3 à 5 cm sur les hauteurs de Spa.

3 mai 1985

L’air très froid qui influence notre temps depuis le 23 avril persiste en ce début mai. En ce 3 mai, on relève même 2 cm de neige à Botrange.

4 mai 2019 

Il s’agit d’un événement neigeux majeur pour un mois de mai. Certaines localités signalent de la neige au sol même en dessous de 200 mètres d’altitude tandis qu’à partir de 250 mètres d’altitude, plusieurs régions connaissent des couvertures neigeuses complètes de plusieurs centimètres, notamment sur les contreforts ouest des Hauts Plateaux, mais aussi dans l'Entre-Sambre-et Meuse. Les couches de neige officielles les plus épaisses ont été mesurées à Stembert (Verviers) et à Presgaux (Couvin) avec 8 cm. Il s'agit de deux localités situées à près de 300 mètres d'altitude. À notre connaissance, il s'agit de la deuxième couche la plus épaisse mesurée en mai dans cette tranche d'altitude après celle du 14 mai 1902 (voir ci-dessous).
À Xhoffraix (station de particulier), on mesure 8 cm aussi. Botrange (670 m), Fraiture (580 m), Saint-Hubert (557 m), Spa (482 m), Beausaint (376 m) et même Anthisnes (287 m) sont bien enneigés avec une couche complète épaisse de plusieurs centimètres. Il faut remonter à 1979 pour retrouver un enneigement à aussi basse altitude au mois de mai. 

Près de 8 cm de neige à Francorchamps ce 4 mai 2019,
c'est particulièrement remarquable pour la saison.
Photo : Christine Albert-Merckaert.
 

4 mai 1987

L’air est juste assez froid, en Haute Belgique, pour que la neige accroche temporairement au sol. À Elsenborn, malgré des températures légèrement positives, une couche de neige de 1 cm parvient à se former et à persister entre 4 et 8 heures du matin.

Dans les Hautes-Fagnes, les températures de 0°C la nuit permettent un enneigement temporaire jusqu’à 5 cm. Le Plateau Ardennais devient brièvement blanc aussi avec 1 cm à Saint-Hubert (par +1°C).

 4 mai 1981

Après une invasion d’air polaire particulièrement froid pour la saison avec, la veille, des gelées nocturnes sur presque tout le pays, la neige se met à tomber sur les hauteurs en ce 4 mai, avec des températures proches de 0°C. À Saint-Hubert, on mesure 2 cm. Dans les Hautes-Fagnes, la neige est présente pendant 3 jours consécutifs, du 3 au 5, certes de façon irrégulière mais avec un maximum de 4 cm le 4. 

4 mai 1979

Dans le cadre de courants polaires directs particulièrement persistants, qui déterminent le temps de notre pays du 1 au 5, on observe de très nombreuses et intenses averses de neige, plus particulièrement le 4 et ce, même à Bruges.

 Si en Basse et Moyenne Belgique, les températures sont trop élevées pour que la neige accroche au sol, ce n’est plus le cas à partir de 250-300 mètres d’altitude. C’est ainsi qu’à Florennes, la neige tombée le 3 au soir blanchit encore le sol aux petites heures du 4. 

À l’aérodrome de Spa, la couche de neige atteint 4 cm en matinée et cette neige persistera une bonne partie de la journée, sous de nouvelles averses qui font à chaque fois rechuter la température jusque presque 0°C. Dans les Hautes-Fagnes, c’est un véritable retour de l’hiver avec une couche qui atteint 12 cm à Botrange et à Mont-Rigi !

7 mai 1997

Des chutes de neige en soirée provoquent un très bref enneigement à Elsenborn.

7 mai 1902 

Des giboulées de neige s’abattent encore régulièrement sur le pays pendant toute la première quinzaine de ce mois de mai qui deviendra l’un des plus froids de l’histoire (seul le mois de mai 1740 a probablement été encore plus froid).
En ce 7 mai, l’une de ces giboulées provoque un enneigement temporaire à Uccle, l’enneigement le plus tardif jamais observé à cette station !

12 mai 1897

Le sol ardennais est encore « couvert d’un linceul blanc ».

14 mai 1902

Alors qu’Uccle subit encore des giboulées de neige fondante, un épisode neigeux tout à fait exceptionnel frappe la Haute Belgique avec 4 cm à Hestreux, 5 cm à Ville-du-Bois (Vielsalm), 6 cm à Libramont et jusqu’à 11 cm à La Roche-en-Ardenne 

15 mai 1935

Dans le cadre de chutes de neige qui affectent les Hautes-Fagnes pendant 6 jours consécutifs (du 14 au 19 mai), la neige parvient à temporairement accrocher le sol de la Baraque Michel en ce 15 mai.

16 mai 1991

Un printemps avec une bien méchante surprise. Alors que la première moitié du printemps a été exceptionnellement chaude, la seconde moitié du printemps a été exceptionnellement froide, si bien qu’à Uccle, la température moyenne du mois de mai n’est que de 0,9°C supérieure à celle du mois de mars.

En ce 16 mai, il fait à ce point froid que la neige parvient à tenir au sol à Mont-Rigi.

16 mai 1926

Un retour d’est, amenant dans les basses couches un air particulièrement froid et humide avec, là, des vents du nord provoque un blanchissement du sol à la Baraque Michel.

17 mai 1891

On observe 4 cm de neige le matin à Beauplateau, près de Saint-Hubert. Le soir du même jour, la ville de Stavelot prend un aspect parfaitement hivernal avec 4 à 5 cm de neige, couche qui tient plusieurs heures.

22 mai 1987

Des chutes de neige, observées le 21 mai au soir, donnent un enneigement encore présent le 22 mai au matin au Centre Nature de Botrange. Cela a été longtemps considéré comme l’enneigement le plus tardif jamais enregistré en Belgique.

24 mai 2013

Une petite dépression descendant du nord au-dessus de la Mer du Nord, est responsable d’un air inhabituellement froid en altitude à cette saison. Ceci a pour effet de provoquer des chutes de neige dès 500 mètres d’altitude. Dans les Hautes-Fagnes, la neige tient au sol et forme même une accumulation de 3 cm à Mont-Rigi. 

C’est très exceptionnel ! Il faut remonter jusqu’à… 1888 pour trouver un enneigement plus tardif encore. Cette année-là, le 11 juillet, l’air est soudain tellement froid que même à faible altitude, des flocons de neige se mêlent à la pluie, comme par exemple dans la région de Chimay. Dans les Hautes-Fagnes, la température chute temporairement jusqu’à 1°C à la Baraque Michel. Mais c’est sur le Plateau des Tailles, à la Baraque de Fraiture que la neige finit par accrocher le sol grâce à une certaine persistance du froid, avec une couche qui atteindra 2 cm… le lendemain !

Selon le point de vue, on peut considérer ceci comme l’enneigement le plus tardif… ou le plus précoce jamais observé en Belgique. En tout cas, le seul enneigement attesté (A. Lancaster, de l’Observatoire Royal de Bruxelles, prédécesseur de l’IRM) pendant un mois d’été.

Neige au sol en Hautes Fagnes en matinée de ce 24 mai 2013
immortalisée par la snowcam de Mont-Rigi.
Photo : Webcam IRM.
 

29 mai 1961

 Des averses de neige sont encore observées jusqu’en Moyenne Belgique, mais elles ne réussissent nulle part à produire un enneigement du sol.

Merci à Robert Vilmos pour sa contribution à cet article.

Voir aussi nos autres articles sur la climatologie de la neige :

en automne (octobre et novembre) (voir ici),
en décembre (voir ici),
en janvier (voir ici),
en février (voir ici),
en mars (voir ici),
et en avril (voir ici). 

Newsflash

Prochains jours

Mardi 10° 22°
Mercredi 11° 24°
Jeudi 12° 26°
Vendredi 14° 25°
Samedi 15° 27°

Relevé à 02:40

  • Ostende : 14°
  • Gand : 14°
  • Anvers : 15°
  • Bruxelles : 13°
  • Charleroi : 14°
  • Namur : 13°
  • Liège : 14°

Météo à la une

  • Modèle WRF

    Modèle WRF

    MeteoBelgique vous propose ses cartes du modèle WRF à maille fine.
  • Météogramme WRF

    Météogramme WRF

    Consulter nos propres météogrammes basés sur le modèle WRF pour n'importe quel code postal en Belgique !
  • Graphique d'ensoleillement

    Graphique d'ensoleillement

    Nos abonnés Premium peuvent maintenant consulter l'ensoleillement des dix derniers jours.

Observation temps réel

Webcam Koekelberg

Koekelberg à 02:46
Température : 14.1°C
Pression : 1019 hPa
Humidité : 84%
Précipitation (24h) : 0 mm
Vent : Nord (très faible)